Mes non-souvenirs ...

Publié le par Opale

J’avais 7 ans et 3 mois . Il avait 23 ans . 

Mon grand frère , après des calculs dans les reins mal soignés , une maladie nosocomiale , des soignants qui ne l’ont pas cru quand il a dit cracher du sang jusqu’à ce qu’il le prouve , est mort d’une embolie pulmonaire après 2 mois de coma .

Je ne me souviens de rien . Je n’avais pas le droit d’aller le voir . Je ne me souvenais pas où j’étais lors de son enterrement , c’est beaucoup plus tard , une fois adulte que j’ai posé la question et que ma mère m’a dit que j’étais avec mon père qui pour raison de santé avait interdiction formelle de s’y rendre .

Mon seul vague souvenir , faire de petits mots à mes parents avec écrit " maman je t’aime , papa je t’aime " quand je les voyais tristes.

Pour moi , pas de larmes , pas de questions . Pas d’explications.

Je n’ai AUCUN souvenir de lui , son visage ne me rappelle rien . Pourtant il venait apparement tous les jours chez nous ( il était marié depuis 2 ans et habitait pas loin ) .

Il avait 23 ans . J’avais 7 ans et 3 mois .

Pourquoi je dis 7 ans et 3 mois ?

Parce que 3 mois plus tard j’ai donc 7 ans et demi . Et lui 86 ans . C’est mon papa . Et il meurt à son tour .
Je vous épargne le pourquoi du comment il avait cet âge et le comment 2 ans après sa mort , Taré 1er bourré m’a révélé que mon papa n’était pas mon père biologique.
Là non plus je ne me souviens de rien . Juste que le jour de son enterrement j’étais gardée chez une copine du quartier , je me souviens du contenu du repas . C’est tout .

Toujours pas de larmes , de questions . Pas d’explications.

Il est resté H24 à la maison depuis ma naissance vu son âge et sa santé mais je n’ai aucun souvenir , son visage sur les photos ne me parle pas non plus . J’ai un très très vague souvenir de jouer sur sa canne sur laquelle il me faisait m’asseoir en la tenant mais c’est vraiment très vague .

J’avais 7 ans et demi . Il avait 86 ans . ( sur la photo ci dessous j’ai pile 4 ans ) .


Pour leur mort à tous les deux on m’a je suppose dit qu’ils étaient partis pour toujours . Je le suppose car peu après leur mort , pendant que ma mère dormait après sa nuit de travail , j’ai " fugué " , j’ai pris mon sac à dos panda et j’y ai mis de l’aspirine , une bande ( médicale ) , une petite bouteille et quelque chose à manger . Puis sur un papier j’ai écrit " je suis partie pour toujours "

J’ai pris mes clés je suis sortie et je ne sais pas si j’ai rencontré la copine qui venait régulièrement dans le square chez sa grand-mère ou si je suis allée chez la grand-mère en question mais c’est là que s’est terminée ma " fugue" . Je me souviens avoir eu peur qu’elle découvre ce qu’il y avait dans mon sac à dos .

Chez nous ma mère s’est réveillée , a lu mon petit mot et a eu la peur de sa vie . Elle m’a vite retrouvée là-bas et l’histoire a été oubliée , pas de questions , ça a fait sourire les gens et même moi pendant des années jusqu’à ce que ça ne fasse pas du tout sourire ma psychologue .

C’est leur histoire , c’est mon histoire , celle d’avant Taré 1er , celle qui malgré 1000 failles fait que ma psychologue pense que j’ai réussi à trouver quelques bases qui m’ont évitée de basculer ensuite car pour elle , avec Taré 1er la psychose me guettait réellement et pas que pour les abus , loin de là .

Dernière photo, j’ai 7 ans et 10 mois .

 Ce sont mes premières vacances depuis mes 1 an . Et mes dernières avant l’âge adulte .

Cette petite fille n’a plus de frère ni de père depuis mars . On est en juillet et déjà elle a commencé à faire connaissance avec Taré 1er qui viendra sur le lieu de vacances ( tout près de chez nous ) pour tenir le chien dont j’avais peur lors du voyage en voiture . Peu après , je ne sais trop quand , un mois ou deux , il viendra vivre chez nous et les bases bancales de la petite fille de la photo se fracasseront sur la folie de cet homme , sa violence et sa perversité .

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article